Nos actualités


< Retour à la liste Découvrez les actualités du réseau Mondial Piscine au fil de nos articles

Quand faut-il remettre sa piscine en service ?

Le 28.03.18

Même si pour vous, l’heure des plongeons vous paraît encore lointaine, il est pourtant déjà temps de sortir sa piscine du mode hivernage.

Les températures vont augmenter petit à petit et votre piscine aura besoin de redevenir active pour éviter la prolifération de bactéries et de micro-organismes apparaissant sous forme d’algues ou de champignons.

Effectuer la remise en service le plus tôt permet d’éviter tous ces désagréments engendrant de nombreux coûts supplémentaires. Dans l’idéal, il faut que votre eau soit aux alentours des 12°C (attention, il faut éviter de dépasser les 15°C), sauf pour les piscines traitées au sel par électrolyse ou dans ce cas, il faut attendre que l’eau atteigne 15°C.

C’est donc au début du printemps (suivant la variation des températures) qu’il faut procéder aux différentes étapes de la remise en route de votre piscine.

 

Il existe deux procédés différents pour remettre sa piscine en service. Le choix de l’un de ces procédés dépend du mode d’hivernage que vous avez opté pendant la période de grand froid.

Vous avez opté pour un hivernage actif

Ce mode d’hivernage vous permet d’effectuer la remise de route de votre piscine plus rapidement. Il vous suffit simplement de suivre ces quelques étapes et votre piscine retrouvera toute son énergie.

Étape 1 : Nettoyage du volet roulant automatique

   Il est déconseillé d’utiliser un jet trop fort type Karcher car vos lames pourraient être abîmées. L’utilisation d’un simple jet d’eau pourrait être plus approprié pour le nettoyage du tablier.

Étape 2 : Relance du système de filtration

Pour une filtration à sable, effectuez un contre lavage.

Concernant la filtration à diatomées, ôtez les côtelettes et nettoyez-les (toujours au jet d’eau) puis une nouvelle charge de diatomée.

Étape 3 : Ajuster la durée de filtration

Cela dépend de la température de votre eau. Il existe une méthode de calcul afin de déterminer le nombre d’heures de filtration qu’il faut programmer : température de l’eau / 2

Étape 4 : Vérifier le Titre Alcalimétrique Complet de votre eau

Il doit se situer dans l’idéal entre 6 et 8°f.

Cela correspond à la dureté de votre eau. Elle est dite « douce » entre 0 et 10°f, moyennement dure entre 10 et 25 °f, et si elle est fortement chargée en calcaire, on la qualifiera d’eau « dure » au-delà de 25°f.

Étape 5 : Régler le taux de pH ou de sel

Ajuster votre pH avec un testeur de pH si besoin. Il doit être compris entre 7.0 et 7.4.

Si vous êtes équipé d’un électrolyseur au sel, il faut l’ajuster en fonction de votre notice d’utilisation.

Étape 6 : Chloration-choc

Prenez le soin d’éteindre tous vos appareils de traitement lors de cette étape.

  Ne pas effectuer cette étape si vous avez opté pour un traitement avec de la BIGUANIDE (PHMB) ou à l’oxygène actif.

Étape 7 : Traitement de fond

Il faut attendre 48h après l’étape précédente pour pouvoir vous lancer dans celle-ci. Vous pouvez soit utiliser des pastilles de chlore longue durée soit utiliser votre système de désinfection automatique.

Si vous avez un appareil de régulation pH, il faut effectuer l’étalonnage de la sonde avec une solution tampon neuve.

Étape 8 : Nettoyage de la ligne d’eau

 

Vous avez opté pour un hivernage passif

Vous avez arrêté la filtration, abaissé le niveau d’eau sous les skimmers et vidangé les tuyauteries. Cette option vous a permis de ne plus vous préoccuper de votre piscine durant l’hiver, mais vous demandera plus de travail pour remise en route de votre piscine.

Étape 1 : Retirer et nettoyer tous les équipements qui ont été nécessaires à l’hivernage de la piscine

Cela peut être une couverture d’hivernage, des flotteurs d’hivernage, des gizzmos ou les bouchons des buses refoulements et prises balais.

Nettoyage du volet roulant automatique

  Nous vous déconseillons l’utilisation d’un Karcher, car cela pourrait endommager vos lames. Un simple jet d’eau suffit pour nettoyer le tablier.

Étape 3 : Remplir le bassin

Prenez le soin d’ajouter de l’eau  jusqu’à ce que le niveau atteigne la moitié du skimmer.

L’apport d’eau neuve permet de réduire la concentration de certains éléments (résidus de produits, stabilisants, calcaire, métaux, micro-organismes…).

Étape 4 : Relance du système de filtration

Faire un « backwash » ou, autrement dit un contre-lavage de votre filtration à sable.

Si vous avez fait le choix d’une filtration à diatomées, il vous faut retirer les côtelettes pour pouvoir les nettoyer au jet d’eau. Ensuite, ajoutez une charge de diatomée.

Étape 5 : Vérifier le Titre Alcalimétrique Complet de votre eau

Cela va permettre de déterminer la dureté de votre eau. Elle va être considérée comme « douce » entre 0 et 10°f et à l’inverse, « dure » dépassé les 25 f°.

Pour l’eau de votre piscine, le taux de T.A.C doit se situer entre 6 et 8°f.

Étape 6 : Régler le taux de pH ou de sel

Votre taux de pH doit être compris entre 7.0 et 7.4. Souvent négligé, il permet pourtant d’avoir un équilibre de l’eau. Il joue un rôle essentiel dans l’apparition des algues, les irritations de la peau, la corrosion, la clarté de l’eau, le calcaire dans votre piscine, l’effet du désinfectant et du floculant.

Pour l’ajustement du taux de sel de votre piscine, référez-vous à votre notice d’utilisation.

Étape 7 : Chloration-choc (À ne pas faire si vous avez choisi un traitement à la BIGUANIDE (PHMB), ou à l’oxygène actif)

  Lors de l’application de cette étape, il faut impérativement que tous vos appareils de traitement soient désactivés.

Étape 8 : Traitement de fond

48h après la chloration choc effectuez l’étape du traitement de fond. Pour cela, utilisez des pastilles de chlore longue durée ou votre système de désinfection automatique.

Étape 9 : Etalonnage de la sonde

Si vous utilisez un appareil de régulation pH, effectuez l’étalonnage de la sonde avec une solution tampon neuve.

Étape 10 : Nettoyage de la ligne d’eau

 

Quelques conseils d’entretien de base lors de la remise en route de votre piscine pour passer un été plus tranquille, que vous ayez opté pour un hivernage passif ou actif

Faire un grand ménage de printemps 

  • Nettoyer la plage et les margelles

  • Utiliser l’épuisette de fond et de surface pour enlever les plus grosses impuretés

  • Brosser les parois et le fond du bassin

  • Nettoyer et brosser la ligne d’eau

  • Passer le balai aspirateur manuel en commençant par le fond

  • Passer le robot automatique

 

Renouveler un partie de votre eau

Pour avoir une eau de qualité nous vous conseillons de renouveler une partie de votre eau à chaque saison (au moins 1/3 du volume total de l’eau), plutôt que de la renouveler entièrement tous les 4 ans.

De cette manière, vous réduirez la concentration de résidus de produits, de stabilisants, de calcaire, de métaux, de micro-organismes, etc.